Vidéo utilisée avec l'aimable autorisation d'OCSDNet

Enquête sur les pratiques relatives aux données ouvertes en recherche. Afrique - 2020

Avec l'Internet et les avancées en technologies numériques, les logiques qui régissent la science et la recherche basculent de plus en plus des systèmes clos vers des systèmes de ouverts. Ce changement affecte même la façon dont les données sont gérées, utilisées et partagées. Ce projet vise à cerner les pratiques liées aux données ouvertes en milieu de recherche. Cette enquête concerne huit pays africains, dont l'Ouganda et l'Éthiopie en Afrique de l'Est, le Burkina Faso et le Sénégal en Afrique de l'Ouest et le Botswana, le Malawi, le Mozambique et le Zimbabwe en Afrique australe.

La science ouverte va au-delà du libre accès aux publications ou aux données.

Bien que de nombreux chercheurs et organisations considèrent à tort que la “science ouverte” a la même signification que le “libre accès” aux publications et aux données; nous affirmons qu’elle est constituée des trois dimensions suivantes de l’ouverture : ouverture aux publications et aux données, ouverture à la société et ouverture aux connaissances et épistémologies exclues (Chan, Hall, Piron, Tandon et William, 2020). Notre projet se concentrera sur l’ouverture aux données (Open data) dans la recherche. L’Open Data promeut l’idée de partager les données de recherche pour les examiner et les réanalyser sans obstacles inutiles. Ceci justifierait pourquoi ces dernières années, un nombre croissant de bailleurs de fonds, d’éditeurs et d’institutions se sont engagés à favoriser les pratiques de partage des données au sein de la communauté des chercheurs.

Notre méthode de travail

Au cours des dernières années, plusieurs communautés se sont penchées sur divers aspects des données ouvertes. Dans le cadre de ce projet, nous nous sommes appuyés sur les travaux existants auxquels nous avons ajoutés des aspects sur les le contexte local. Toutes les informations relatives à ce projet seront ouvertes.

S’inspirer des travaux existants

Nous nous sommes inspirés des enquêtes existantes sur la science ouverte et les données ouvertes. Il s’agit des enquêtes à portée mondiale ou axées sur l’Afrique, qui ont été réalisées par le passé.

Partager l’information

Afin de faciliter leur réutilisation, les données, les scripts d'analyse, les résultats et le modèle de site web seront disponibles sous des licences libres.

Privilégier l'interopérabilité

Le projet permettra de mettre en place une banque de questions modulaire et interopérable qui pourra être ré-utilisée par tout un chacun, pour élaborer de nouvelles enquêtes.

Parlez-nous de vos pratiques en matière de données de recherche

Nous visons une large participation des chercheurs et des étudiants de troisième cycle dans les pays cibles (Ouganda, Éthiopie, Burkina Faso, Sénégal, Botswana, Malawi, Mozambique et Zimbabwe). Si vous n'êtes pas originaire d'un pays figurant dans la liste ci-dessus, vous pouvez quand même participer. Nous analyserons toutes les données et mettrons l'ensemble des données à la disposition des autres pour qu'ils puissent analyser les pays non couverts par ce projet.

Répondre au questionnaire

Calendrier des activités

1
Début 2020 - Phase préparatoire

Préparation de la proposition de projet, procédures administratives, préparation du projet


Juin/juillet 2020 - Phase exploratoire

Analyse des enquêtes existantes, choix de l’instrument d'enquête, étude descriptive des réglementations et législations actuelles en matière de partage de données en Afrique.

2

3
Juin/juillet 2020 - Recensement des acteurs

Préparation de la proposition de projet, procédures administratives, préparation du projet


Juillet/août 2020 - Approbation Éthique

Préparation/demande de l'approbation éthique et vérification de la conformité auprès des comités d'éthique nationaux (ou similaires) dans les pays de l'enquête et soumission des candidatures (quand nécessaire).

4

5
Juillet/août 2020 - Préparation de l'enquête

Traduction des documents d'enquête et préparation de la plate-forme d'enquête en ligne


Août 2020 - Déploiement pilote

Phase pilote de l'enquête dans certains pays et modifications des questions si nécessaire.

6

7
Septembre-novembre 2020 - Déploiement de l'enquête

Diffusion de l'enquête, collecte de données, préparation des données, analyse et visualisation


Novembre 2020 - Présentation à la conférence de la Research Data Alliance.

Présentation en ligne lors de la conférence de la Research Data Alliance.

8

9
Novembre-Décembre 2020 - Analyse et diffusion

Poursuite de l'analyse des données et préparation des documents et articles pour restitution de l'information.


Janvier 2021 - Clôture du projet

Conclusion des rapports, finalisation du site web, restitution d'information aux parties prenantes.

10

Équipe principale

Le projet s’inspire des groupes de travail sur les pratiques de données ouvertes, particulièrement du groupe d'intérêt RDA. Les membres de l'équipe principale pour l'enquête africaine 2020 sont présentés ci-dessous.

team people

Dr Louise Bezuidenhout

Responsable du projet

Louise est chargée de recherche (@InSIS) à l'université d'Oxford (@UniofOxford). Co-fondatrice de @labhackathon

team people

Mboa Nkoudou Thomas

Élaboration de l'enquête, traductions, analyse, diffusion

Thomas Mboa est un chercheur en Sciences de l'Information et de la Communication, qui s'intéresse au mouvement Maker, à l'Innovation sociale, à la Science ouverte et à la communication scientifique.

team people

Anelda van der Walt

Élaboration de l'enquête, analyse, visualisation, site web.

Anelda est la fondatrice de Talarify, une société de conseil basée en Afrique qui travaille avec des chercheurs pour améliorer leurs recherches et leur impact par l'utilisation de la technologie, de la science ouverte et des principes de l'éducation ouverte.

Dernières nouvelles